Agenda : Hommage à Alber Elbaz

Swipe to the left
Agenda : Hommage à Alber Elbaz
Par Philomène Galen 12 Mai 2022 Pas de commentaires

Jusqu’au 10 juillet 2022, le Palais Galliera accueille l’exposition « Love Brings Love » (L’amour appelle l’amour) qui restitue le défilé hommage au créateur Alber Elbaz.

Le créateur a marqué le monde de la mode avec ses robes de cocktails emblématiques. En 2009, Bertrand Delanoë lui décerne la médaille Grand Vermeil de la Ville de Paris pour sa contribution au rayonnement culturel de la capitale.

 

Des silhouettes inspirées par l’œuvre d’Alber Elbaz

Avec son format inédit, sa scénographie ingénieuse, l’exposition « Love Brings Love » est une belle occasion pour les fans de la mode de (re)découvrir le défilé du même nom qui avait clôturé la Fashion Week (semaine de la mode) de Paris le 5 octobre 2021 au Carreau du Temple et qui célébrait la vie et l’œuvre du célèbre créateur Alber Elbaz (1961-2021).

Au total, ce sont 46 designers qui avaient créé des robes pour ce « premier show collaboratif jamais organisé à Paris. La communauté internationale de la mode s’est réunie comme une seule famille pour se souvenir avec respect et affection du créateur » peut-on lire dans le livre « Love, A homage to Alber Elbaz » qui accompagne l’événement et paru chez Rizzoli.

Ce défilé collectif « s’inspirait du Théâtre de la Mode, qui rassembla en 1945 une soixantaine de couturiers et d’artistes français pour une tournée de mannequins format poupée (confectionnés durant la guerre) destinée à lever des fonds pour les rescapés de la seconde guerre mondiale ». Ces créateurs étaient alors invités à créer une silhouette inspirée par le personnage d’Alber Elbaz ou son œuvre.

 

Des silhouettes inspirées par l’œuvre d’Alber Elbaz

 

Un format inédit et plein de ressources

« Reconnus ou émergents, à la tête de maisons historiques ou à celle de leur propre marque, ces créatrices et créateurs avaient alors offert un regard sur la création de mode, ses questionnements et ses enjeux contemporains : environnement, diversité, genre… », souligne Miren Arzalluz, Directrice du Palais Galliera.

Le Palais Galliera invite le visiteur à s’immerger dans cet univers éphémère en reproduisant l’ordre de passage, les effets, la musique et les lumières qui ont fait de cette soirée un événement historique. L’objectif : permettre au plus grand nombre de (re)vivre cet événement unique.

Rythmée par les célèbres aphorismes du couturier, l’exposition propose de rejouer le défilé hommage, sa scénographie, sa musique, ses lumières… L’ordre de passage est respecté de « A à Z », introduit par une silhouette de la première collection d’Alber Elbaz pour AZ Factory - la griffe qu’il avait fondée en 2019 - et conclu par deux des vingt-cinq passages réalisés par les équipes de son studio.

 

Un format inédit et plein de ressources

 

Un créateur éclectique

Reconnaissable à sa silhouette au point de devenir le logotype de lui-même, à ses lunettes et son célèbre nœud papillon, Alber Elbaz a marqué le monde de la mode par ses robes de cocktails appréciées par quantité de comédiennes hollywoodiennes. C’est à ce créateur éclectique que le Palais Galliera - rend un vibrant hommage.

Formé à New York auprès du créateur Geoffrey Beene, Alber Elbaz triomphe à Paris à la tête des maisons Guy Laroche, Yves Saint Laurent Rive Gauche puis Lanvin. Ses créations aux coloris vibrants, comme sculptées sur le vif de drapés, bouillonnés, volants et plissés, sont aussi célèbres que ses dessins.

 

Un créateur éclectique

 

Je m'abonne !

Publié dans : Actualités