Voici une sélection qui vous mettra du baume au cœur tant ses teintes scintillent, illuminant notre garde-robe d’hiver, pour notre plus grand bonheur !

Conçus autour de détails fantaisie, ces modèles de Fait Main Tricot Hiver raviront les femmes et les hommes en quête d’originalité et de vêtements stylés.

Les manches aux avant-postes

Sur le pull abricot, réalisé avec un fil moitié coton égyptien, moitié mérinos, ce sont les manches basses qui font le spectacle. Elles s’ornent en effet d’un motif mêlant jours et torsades. Les bordures sont soulignées de côtes 1/1.

Quant au gilet de droite qui respire la féminité, les manches se parent de torsades. Tricoté en jersey endroit, l’ouvrage a une ligne ajustée, une encolure ronde près du cou et les bordures sont travaillées en côtes 1/1. Son fil en acrylique, laine et alpaga est d’un confort absolu.

 

Les manches aux avant-postes

 

Pastel ou écru ?

Auréolé de ses teintes pastel, le cache-cœur est réalisé avec un fil fantaisie en mohair et soie merveilleusement mis en exergue par un puissant motif texturé en côtes 8/8 et point de godron sur le devant droit. Sans manches, léger et chaud, il arbore un lien réalisé en point mousse tout comme les bordures de la base et des emmanchures tandis que celles de l’encolure sont en côtes 1/1.

Alerte mode dans l’univers de la maille d’hiver avec le splendide manteau de droite en laine vierge. Tricoté en carreaux, il arbore un col de type polo et ses bordures sont soulignées au point mousse. Une pièce parfaite, facile à coordonner avec vos différents vêtements d’hiver.

 

Pastel ou écru ?

 

Une histoire d’architectures !

Le gilet est travaillé avec un fil de mérinos extrafin qui garantit son confort. On craque pour son architecture unique : point cloqué sur la partie centrale du corps et des manches, demi-côtes anglaises pour le reste et les côtes 1/1 à la base ainsi que sur la patte de fermeture et le bas des manches. Autre atout de ce gilet : il est unisexe.

Le pull homme en mérinos extrafin et coton a tout pour plaire aux hommes : un col montant travaillé en côtes 1/1, tout comme la base du vêtement et le bas des manches. Tricoté en jersey endroit, il se pare de torsades sur les manches ultralongues.

 

Une histoire d’architectures !