Créé en février 2020 par Odile Meunier, le label toulousain LideO Bijoux propose des créations originales à base de pierres naturelles sélectionnées avec soin. Pétillante et pleine de vie, passionnée depuis toujours par les bijoux ne boude pas son plaisir. "Après un bac scientifique qui me destinait à des études de biologie, je me suis découverte au milieu de l'année de la terminale un réel intérêt pour la gestion des ressources humaines et j'ai ainsi orienté mes études vers un cursus de juriste d'entreprise. Après bientôt 20 ans d'expérience, je ne regrette pas mon choix et ma réorientation !" se réjouit-elle.

Le Do it Yourself : la révélation

Et en 2005, l'engouement autour du Do it Yourself qui a déferlé sur la France cinq ans plutôt, résonne en elle comme une révélation : "je me suis lancée comme un grand nombre de femmes, dans la fabrication des fameuses bagues en perles. C'est de là qu'est née ma véritable passion pour la création des bijoux", explique Odile Meunier.

  

Du rêve à la réalité


Du rêve à la réalité

 

De créations occasionnelles, elle passe à des créations régulières. Très vite, elle gagne en assurance, commence à sublimer ses bijoux et surtout elle en offre aux membres de sa famille puis à ses amis proches. Ni une ni deux, elle se met à créer et à imaginer "de véritables collections de colliers, bagues, boucles d'oreilles mélangeant différentes matières, les perles, le cuir, le fil de cuivre", ajoute-elle.

Le bouche-à-oreille fera le reste. Dès lors, rien ne pourra plus l'arrêter. Son hobby, elle va en faire un métier. La créatrice qui est subjuguée par les pierres naturelles ou semi-précieuses en sélectionne avec soin et les entoure de matières nobles pour donner le plus bel éclat à ses créations. "Ces pierres ont en effet des couleurs fantastiques, des reflets incroyables qui viennent sublimer mes bijoux" souligne-t- elle.

Aujourd'hui, la réputation de LideO Bijoux a largement dépassé le cadre familial ainsi que celui de Toulouse sa ville natale et a conquis le monde, essentiellement par le biais des réseaux sociaux "je vois chaque jour le nombre d'abonnés augmenter, j'ose croire que c'est de bon augure. Mais les réseaux sociaux ne font pas tout, le relationnel est aussi un très fort canal de promotion. Mon aventure continue et j'en suis fière car je suis allée jusqu'au bout de mon envie d'avoir ma petite entreprise", conclut-elle.